Conditions Générales de Placement Au Pair en Australie - 2019 à 2020


Le programme au pair en Australie vous est proposé par le Club Au pair. Le Club Au pair n'est pas une agence d'intérim ou un cabinet de recrutement. Ce programme se déroule dans le cadre d'un échange interculturel et linguistique qui est régit par l'état Australien qui définit et harmonise les conditions de placement au pair. Notamment en ce qui concerne :

  • Le statut particulier à la fois d'étudiant et travailleur sans entrer pour autant dans l'une ou l'autre de ces catégories.
  • La durée de placement.
  • L'âge requis.
  • Les droits et devoirs de la personne placée au pair et de la famille d'accueil.
  • Les conditions de résiliation

L'inscription au programme de placement au pair implique l'acceptation des clauses des conditions générales de placement au pair ci-dessous.

 


Article 1 - Définition

 

Le placement au pair consiste en l'accueil temporaire, au sein de familles, en contrepartie de certaines prestations, de jeunes étrangers venus dans le but de perfectionner leurs connaissances linguistiques et, éventuellement, professionnelles et d'accroître leur culture générale par une meilleure connaissance du pays de séjour. Ces jeunes étrangers sont ci-après dénommés "personnes placées au pair". Il en ressort donc de cette définition les différents points suivants :

  • Le placement au pair consiste en l'accueil : c'est à dire l'hébergement et la nourriture en contrepartie de prestations.
  • Le placement au pair doit se faire à titre temporaire, son but doit être culturel, les personnes placées doivent être des étrangers, et
  • Le placement doit s'effectuer au sein de familles.
  • "Les personnes placées au pair" constituent une catégorie spécifique tenant à la fois de l'étudiant et du travailleur, sans entrer pour autant dans l'une ou l'autre de ces catégories..." et s'adresse majoritairement aux filles. Même si les garçons sont acceptés, les placements sont peu fréquents en ce qui les concerne.

Il convient également de souligner que le placement au pair n'est pas un séjour linguistique et ne pourra donc pas se faire dans des institutions ou des organismes collectifs (mais uniquement dans les familles).

 


Article 2  - Lieu de placement

 

Les placements au pair s'effectuent en Australie.

Vous êtes libres de choisir d'être placé(e) dans une grande ville, une petite ville ou à la campagne. Si vous souhaitez être placé(e) dans une ville précise, sachez que les délais de placement peuvent être longs (plus de deux mois) et le placement dans la ville choisie, ne peut être garanti. Vous devez donc en être conscient(e) et en tenir compte lors de votre choix.

 


Article 3 - Durée du placement au pair

 

Pour l'Australie : vous devez être disponible au moins 6 mois et au plus 12 mois.

La durée initiale du placement au pair ne doit pas dépasser une année (12 mois). La limitation de la durée maximale à une année, souligne le caractère temporaire des placements.

 


Article 4 - Âge de la personne placée au pair

 

La personne placée au pair ne sera pas âgée de moins de 19 ans, ni de plus de 28 ans.

Ces âges ont été fixés :

  • en ce qui concerne la limite inférieure de 19 ans : en tenant compte qu'en dessous de cet âge, les jeunes n'ont généralement pas la maturité nécessaire pour être placés au pair,
  • en ce qui concerne la limite supérieure de 27 ans : en tenant compte de la longueur des études et en considérant qu'au delà de cet âge on s'éloignait du but primitif : protéger les jeunes qui partent à l'étranger pour perfectionner leurs connaissances d'une langue.

 


Article 5 - Certificat médical ; Références; Extrait de casier judiciaire

 

Certificat médical : chaque personne placée au pair doit être munie d'un certificat médical. Ce certificat doit avoir été établi moins de 3 mois avant le placement, et indiquer l'état de santé général de ladite personne. Il est entendu que ce certificat médical garantira que la personne en question n'est atteinte d'aucune maladie contagieuse.

 

Références : la personnes placée au pair doit également fournir des références de garde d'enfants d'une part, et des références de personnalité d'autre part.

 

La référence de garde d'enfant atteste de l'aptitude de la personne au pair à s'occuper des enfants autres que ceux de sa famille. par conséquent, la garde des frères et soeurs, cousins et neveux ne comptent pas. Par contre, les expériences prises en compte sont les suivantes (liste non exhaustive : baby sitting, nounou, stage en crèche, animation dans les centres de loisirs, colonies de vacances, enseignement en école maternelle...

 

En ce qui concerne la référence de personnalité, elle atteste de votre bonne moralité. Ici également, votre référence doit être toute personne vous connaissant bien en dehors des membres de votre famille.

 

Extrait de casier judiciaire : un extrait de casier judiciaire est également exigé afin de prouver que vous n'avez fait l'objet d'aucune condamnation judiciaire au cours des dernières années.

 


Article 6 - Niveau de langue et cours de langue

 

Pour partir au pair en Australie, vous devez avoir au minimum un niveau intermédiaire en anglais. Cela facilitera votre placement ainsi que votre intégration dans la famille.

 

Chaque candidat n'ayant pas le niveau d'anglais requis lors de son inscription au programme au pair en Australie s'engage à faire le nécessaire pour atteindre ce niveau avant l'échange skype avec la/les famille(s) d'accueil.

 

Une fois dans votre pays d'accueil, vous avez la possibilité de suivre des cours de langue si vous le souhaitez. L'inscription à un cours d'anglais en Australie est une démarche facultative. Toutefois si vous le faites, sachez que les frais restent à votre charge.

 


Article 7 - Accord écrit entre la personne placée au pair et la famille d'accueil

 

Les droits et devoirs de la personne placée au pair et de la famille d'accueil, tels qu'ils sont définis dans le présent document, font l'objet d'un accord écrit, à conclure entre les parties en cause. Cet accord peut prendre la forme :

  • d'un document unique
  • ou d'un échange de lettres

Cet accord intervient en général avant que la personne au pair n'ait quitté le pays où elle résidait ou au plus tard au cours de la première semaine de son accueil.

 


Article 8 - Conditions générales du placement, à préciser dans l'accord écrit

 

Les informations mentionnées dans l'accord écrit sont les suivantes :

  • les prestations que la personne placée s'engage à fournir en échange de l'accueil,
  • le temps de travail envisagé
  • le montant de l'argent de poche
  • le fait qu'elle bénéficiera des facilités lui permettant de se perfectionner dans la langue du pays d'accueil
  • la durée de l'accord et
  • les conditions de résiliation

Article 9 - Devoirs de la famille d'accueil

 

Cet article précise les principaux devoirs que toute famille qui accueille une personne au pair doit observer à l'égard de cette personne.

  1. Nourriture et logement : la personne placée au pair reçoit nourriture et logement de la famille d'accueil; elle dispose, dans la mesure du possible, d'une chambre individuelle.
  2. Temps libre : la personne placée au pair bénéficie d'un temps suffisant pour suivre des cours de langue et se perfectionner sur le plan culturel et professionnel; toutes facilités en ce qui concerne l'aménagement des horaires lui sont données à cette fin.
    Ce paragraphe définit en quoi consistent les activités culturelles de la personne placée au pair. le mot perfectionnement est utilisé pour montrer qu'il ne saurait s'agir de l'exercice d'une activité professionnelle ou d'une formation complète. le fait de donner des facilités culturelles et d'assurer aux intéressées le temps de faire des études permet d'éliminer les cas où il pourrait s'agir de travail déguisé. Toutefois, comprenez que l'inscription à un cours n'est pas obligatoire pour l'Australie.

  3. Repos hebdomadaire : la personne placée au pair dispose de deux journées complètes de repos par semaine, et a toute possibilité de participer aux exercices de son choix. En général il s'agit du weekend, sauf stipulation contraire dans l'accord écrit.
  4. Congés : la personne placée au pair a droit à deux semaines de congés payés par période de 6 mois.
  5. Argent de poche : la personne placée au pair reçoit, à titre d'argent de poche, une somme qui se situe entre AUD $210 et $350 par semaine pour l'Australie . La personne souhaitant être placée au pair a connaissance du montant exact de son argent de poche avant son départ pour le pays d'accueil.
    "L'argent de poche" ; ce mot a été utilisé à dessein, afin d'éviter que la somme qui doit être versée conformément à ce paragraphe puisse être considérée comme une rémunération ou comme un salaire. Le montant varie avec le lieu d'habitation de la famille d'accueil (ville, grande ville, campagne) et les prestations fournies de part et d'autre. Il est évident que si la famille emmène la personne placée au pair au théâtre, cinéma, etc., et ne la laisse pas livrée à elle-même le jour de congé hebdomadaire prévu, celle-ci aura besoin de moins d'argent de poche. En général la situation est clairement précisée entre les deux parties avant le début du placement.

Article 10 - Prestations dues par la personne placée au pair

 

La personne placée au pair fournit à la famille d'accueil des prestations consistant en une participation à des tâches familiales courantes. C'est  à dire en particulier le ménage, la cuisine, la garde et les soins des enfants.

 

Le temps effectivement consacré à ces prestations est de 30 heures minimum par semaine et 45 heures maximum.

 

Il est entendu que les prestations dues par la personne placée au pair pourront comprendre la garde des enfants, même la nuit ; soit 2 à 3 soirées de babysitting par semaine.

 


Article 11 - Couverture sociale

 

Pour accéder au système de soins dans votre pays d'accueil, nous vous recommandons de souscrire à une assurance complémentaire spécifique au pair. Celle-ci doit :

  • Prévoir le rapatriement sanitaire en cas d'accident pendant le séjour
  • Prévoir une couverture concernant la responsabilité civile de la personne placée au pair
  • En cas de problèmes graves avec la famille et en attendant d'être replacée dans une nouvelle famille, prévoir une prise en charge de l'hébergement si nécessaire.

Le Club Au pair saura vous conseiller une assurance complémentaire spécifique au pair. Les frais de cette assurance complémentaire sont à la charge du candidat au pair.

 


Article 12 - Les frais de voyage

 

Les frais de voyage sont à la charge de l'au pair. Après confirmation du placement, l'au pair devra rester en contact avec la famille d'accueil et les informer de ses dates de voyage et heures d'arrivée.


Article 13 - Résiliation de l'accord de placement

 

En cas de rupture du contrat au pair par l'une ou l'autre des parties, un préavis de 15 jours est généralement respecté, sauf en cas de faute grave. Un départ de la famille sans préavis peut entraîner une retenue sur l'indemnité qui lui est versée.

 

Cet article indique les possibilités de résiliation de l'accord écrit,

 

(a) en cas de "faute lourde" de l'une des parties (non-respect des termes du contrat par exemple), et

(b) en d'autres "circonstances graves" (violence ou perte d'emploi de la famille d'accueil par exemple).

 

Dans l'hypothèse (a), la faculté de résiliation revient à l'autre partie. En revanche, dans l'hypothèse (b), les deux parties ont cette faculté. L'hypothèse (b) couvre notamment les cas de force majeure.

 


Article 14 - Rôle de l'organisme de placement

 

Le Club Au pair en tant qu'organisme de placement a pour rôle :

  • d'accompagner les jeunes dans leur projet au pair en Australie
  • de contrôler la régularité des placements de ses candidats
  • d'assurer un suivi une fois le placement effectué.

Article 15 - Responsabilités de l'organisme de placement

 

Le Club Au pair en tant qu'organisme de placement au pair s'engage :

  • à vous trouver une famille d'accueil en Australie selon votre choix
  • à vous assister par des conseils, des fiches pratiques, entretiens, site dédié ou autres
  • à vous proposer une préparation au pair en ligne avant votre départ
  • à assurer un suivi pendant toute la durée de votre séjour.

La réussite de votre séjour dépendra de votre capacité d'adaptation, de votre personnalité (curieuse, timide, introvertie ou extravertie, etc), votre capacité à aller vers les autres, à communiquer, votre expérience avec les enfants, etc. A cet effet, Le Club Au Pair ne pourra être tenu pour responsable en cas de mésentente entre l'au pair et la famille d'accueil.

 

En aucun cas, Le Club Au Pair ne sera tenu pour responsable en cas de perte, de préjudice ou de blessures qui pourraient survenir lors de votre séjour au pair.

 

Le Club Au pair ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable en cas de perte, dommages pouvant survenir lors de votre séjour et/ou pendant votre voyage.

 


Article 16 - Rupture du contrat et remplacement de la famille d'accueil

 

En cas de rupture avant terme du contrat au pair par l'une ou l'autre des parties (famille d'accueil ou jeune au pair), un préavis de 15 jours minimum est à respecter.

 

Si la rupture résulte d'une mésentente avec la famille ou tout autre problème grave, nous nous engageons à vous trouver une autre famille si vous le souhaitez, sous réserve de respecter le délai de 15 jours. Toutefois le remplacement n'est valable qu'après la période d'ajustement de 60 jours, sauf en cas de faute grave.

Si la rupture résulte d'un mal de pays ou toute autre raison que la mésentente avec la famille ou un problème grave, l'au pair devra informer la famille d'accueil et le Club Au Pair, et respecter un délai de 15 jours avant de partir. Aucun remboursement n'est possible.

 


Article 17 - Expulsion du Club Au Pair

 

Vous pourrez être expulsé(e) du club au pair dans les cas suivants :

  • Non-respect des conditions de placement au pair décrites dans cette page.
  • Fausses déclarations dans le dossier de candidature notamment en ce qui concerne la cigarette, votre expérience de garde d'enfants, votre santé, etc.
  • Démarrer son séjour sans avoir obtenu de confirmation de l'association Le Club Au Pair.
  • Problèmes répétées avec différentes familles
  • Non-respect de la loi du pays d'accueil

Article 18 - La restitution de l'expérience

Les candidats au pair acceptent de restituer leurs expériences au pair afin d'encourager les autres jeunes à vivre la même expérience. C'est donc dans un but de partage et d'entre aide entre jeunes. la restitution doit être faite sur un support diffusable en ligne : PDF, Vidéo, Blog, Diaporama, texte illustré de photos, page Facebook, récit de voyage, interview, etc.

 

Les candidats acceptent que Le Club Au Pair diffuse la restitution de leur expérience sur son site internet pendant une période d'un an ou plus à compter de la fin de leur séjour au pair. En aucun cas, le Club Au pair n'utilisera les informations confiées par ses candidats à des fins commerciales.