Conditions générales de placement au pair en Nouvelle-Zélande

Le programme au pair en Australie vous est proposé par le Club Au pair. Le Club Au pair n'est pas une agence d'intérim ou un cabinet de recrutement. Ce programme se déroule dans le cadre d'un échange interculturel et linguistique qui est régit par l'état Australien qui définit et harmonise les conditions de placement au pair. Notamment en ce qui concerne :

  • Le statut particulier à la fois d'étudiant et travailleur sans entrer pour autant dans l'une ou l'autre de ces catégories.
  • La durée de placement.
  • L'âge requis.
  • Les droits et devoirs de la personne placée au pair et de la famille d'accueil.
  • Les conditions de résiliation.

L'inscription au programme de placement au pair implique l'acceptation des clauses des conditions générales de placement au pair ci-dessous.

 

Article 1 - Définition

Le placement au pair consiste en l'accueil temporaire, au sein de familles, en contrepartie de certaines prestations, de jeunes étrangers venus dans le but de perfectionner leurs connaissances linguistiques et, éventuellement, professionnelles et d'accroître leur culture générale par une meilleure connaissance du pays de séjour. Ces jeunes étrangers sont ci-après dénommés "personnes placées au pair". Il en ressort donc de cette définition les différents points suivants :

  • Le placement au pair consiste en l'accueil : c'est à dire l'hébergement et la nourriture en contrepartie de prestations.
  • Le placement au pair doit se faire à titre temporaire, son but doit être culturel, les personnes placées doivent être des étrangers, et
  • Le placement doit s'effectuer au sein d’une famille.
  • "Les personnes placées au pair" constituent une catégorie spécifique tenant à la fois de l'étudiant et du travailleur, sans entrer pour autant dans l'une ou l'autre de ces catégories..." et s'adresse majoritairement aux filles. Même si les garçons sont acceptés, les placements sont peu fréquents en ce qui les concerne.

Il convient également de souligner que le placement au pair n'est pas un séjour linguistique et ne pourra donc pas se faire dans des institutions ou des organismes collectifs (mais uniquement dans les familles).

 

Article  2 : Objet du contrat

Le Club Au Pair en collaboration avec son partenaire Australien s’engage à effectuer les prestations suivantes :

  • Assister le participant dans les démarches administratives d’obtention de visa s’il y’a lieu. Toutefois, nous ne pourrons être tenus pour responsable des délais d’obtention de visa, des refus de visa, des retards de courrier DHL, Chronopost ou autres transporteurs, ou des événements politiques ou internationaux.

  • Inscrire le participant à une session de formation au pair en ligne.

  • Fournir au participant les informations nécessaires pour les préparatifs de départ et le bon déroulement du séjour au pair. A cet effet, un entretien téléphonique d’orientation est organisé avant le départ du participant en Australie.

  • Trouver une famille d’accueil qui assurera l’hébergement, les repas quotidiens et l’argent de poche du participant pendant toute la durée de son séjour au pair.

  • Fournir au participant avant son départ, la confirmation de placement au pair ainsi que la lettre d’invitation de la famille d’accueil et/ou le contrat au pair signé par la famille.

  • Assister le participant pendant toute la durée de son séjour par des conseils pratiques et la mise à disposition des services divers : accès pendant 12 mois aux cours d’anglais en ligne, numéro d’appel d’urgence 24h/24, livret d’accompagnement au pair, suivi par échanges d’email et/ou appels téléphoniques, coordonnées du partenaire sur place.

La réussite de votre séjour dépendra de votre capacité d'adaptation, de votre personnalité (curieuse, timide, introvertie ou extravertie, etc.), votre capacité à aller vers les autres, à communiquer, votre expérience avec les enfants, etc. 

A cet effet Le Club Au Pair et son partenaire ne sauraient être tenus pour responsables de la façon dont le séjour est vécu et ressenti par les participants et/ou par les familles – notamment dans ses composantes humaines ou relationnelles.

 

Article  3 - Rôle de l'organisme de placement

  • Le Club Au Pair et son partenaire australien agissent en tant qu’intermédiaires ;

  • Le Club Au pair est responsable exclusivement de la sélection et de la préparation des candidats, du contrôle de la conformité de leur demande – et des renseignements qu’elle contient ; par ailleurs Le Club Au Pair tient un rôle de communicateur (transmission des informations et des documents) ; Il assure également un suivi, une fois le placement effectué.

  • Le partenaire australien, quant à lui, est chargé de la sélection et de la préparation des familles, et du suivi du séjour. A cet effet, il assure un rôle d’intermédiaire durant le séjour entre le participant et la famille d’accueil (cf. chapitre « Suivi »).

  • Le Club Au pair et son partenaire contrôlent donc, chacun à leur façon, la bonne exécution de la partie du contrat qui les concerne ;

  • Le rapprochement entre un candidat au pair et une famille d’accueil est rendu possible par l’action conjuguée des deux organismes ; le contrat entre le candidat français et la famille naît de ce rapprochement ; le candidat devient alors participant au programme ;

Article  4 - Devoirs de la famille d'accueil

Cet article précise les principaux devoirs que toute famille qui accueille une personne au pair doit observer à l'égard de cette personne.

  1. Nourriture et logement : la personne placée au pair reçoit nourriture et logement de la famille d'accueil; elle dispose, dans la mesure du possible, d'une chambre individuelle.

  2. Temps libre : la personne placée au pair bénéficie d'un temps suffisant pour suivre des cours de langue et se perfectionner sur le plan culturel et professionnel; toutes facilités en ce qui concerne l'aménagement des horaires lui sont données à cette fin.

    Ce paragraphe définit en quoi consistent les activités culturelles de la personne placée au pair. Le mot perfectionnement est utilisé pour montrer qu'il ne saurait s'agir de l'exercice d'une activité professionnelle ou d'une formation complète. Le fait de donner des facilités culturelles et d'assurer aux intéressées le temps de faire des études permet d'éliminer les cas où il pourrait s'agir de travail déguisé. Toutefois, comprenez que l'inscription à un cours n'est pas obligatoire pour l'Australie.

  3. Repos hebdomadaire : la personne placée au pair dispose de deux journées complètes de repos par semaine, et a toute possibilité de participer aux exercices de son choix. En général il s'agit du weekend, sauf stipulation contraire dans l'accord écrit.

  4. Congés : la personne placée au pair a droit à deux semaines de congés payés pour un séjour de 12 mois,  par période de 6 mois.

  5. Argent de poche : la personne placée au pair reçoit, à titre d'argent de poche, une somme qui se situe entre AUD $250 et $375 par semaine pour l'Australie . La personne souhaitant être placée au pair a connaissance du montant exact de son argent de poche avant son départ pour le pays d'accueil.

    "L'argent de poche" ; ce mot a été utilisé à dessein, afin d'éviter que la somme qui doit être versée conformément à ce paragraphe puisse être considérée comme une rémunération ou comme un salaire. Le montant varie avec le lieu d'habitation de la famille d'accueil (ville, grande ville, campagne) et les prestations fournies de part et d'autre. Il est évident que si la famille emmène la personne placée au pair au théâtre, cinéma, etc., et ne la laisse pas livrée à elle-même le jour de congé hebdomadaire prévu, celle-ci aura besoin de moins d'argent de poche. En général la situation est clairement précisée entre les deux parties avant le début du placement.

Article 5 - Prestations dues par la personne placée au pair

La personne placée au pair fournit à la famille d'accueil des prestations consistant en une participation à des tâches familiales courantes. C'est  à dire en particulier le ménage, la cuisine, la garde et les soins des enfants.

Le temps effectivement consacré à ces prestations est de 30 heures minimum par semaine et 45 heures maximum.

Il est entendu que les prestations dues par la personne placée au pair pourront comprendre la garde des enfants, même la nuit ; soit 2 à 3 soirées de babysitting par semaine.

 

Article 6  - Lieu de placement

Les placements au pair s'effectuent en Australie.

Vous êtes libres de choisir d'être placé(e) dans une grande ville, une petite ville ou à la campagne. Si vous souhaitez être placé(e) dans une ville précise, sachez que les délais de placement peuvent être longs (plus de deux mois) et le placement dans la ville choisie, ne peut être garanti à 100%.

En effet,  les placements sont effectués en tenant compte des familles et non des lieux d’habitation de ces dernières. Nous ne pouvons donc garantir de placement dans une ville précise.

A cet effet, tout refus de famille pour des raisons liées à son lieu d’habitation sera considéré comme injustifié. Au bout de trois refus non justifiés, nous arrêtons les recherches de famille d’accueil au pair et mettons fin au processus de placement.

 

Article  7 - Processus de placement

  • Tant que le placement du candidat n’est pas concrétisé, la candidature de ce dernier reste active.

  • Dès réception du dossier complet du candidat, le Club Au Pair et son partenaire s’engage à trouver une famille d’accueil dans un délai de 2 mois environ, sauf exception (voir partie « Garanties »)

  • A partir du moment où une recherche est engagée, le candidat doit faire en sorte d’être joignable  par une (ou plusieurs) familles éventuellement intéressées par son profil ; à défaut, le candidat doit recontacter les familles au plus vite ; les deux parties entrent alors en discussion et un échange  skype est organisé.

  • Dès qu’un placement est assuré, le partenaire australien avertit le Club Au Pair du placement ; à son tour, le Club Au Pair informe le candidat qu’une famille a décidé de l’accueillir chez elle en tant qu’au pair. ;

  • Par voie de conséquence, seule cette information du Club Au Pair officialisera le placement de la candidate.

  • Les raisons valables pour lesquelles une candidate peut refuser un placement se limitent aux situations suivantes :
    Ø  Placement dans une famille d’accueil monoparentale
    Ø  La jeune fille au pair doit prendre soin de plus de trois enfants
    Ø  La jeune fille au pair doit prendre soin toute seule d’un bébé
    Ø  La jeune fille au pair doit prendre soin d’un enfant handicapé
    Ø  La famille d’accueil fait la demande expresse que la jeune fille au pair parle exclusivement français aux enfants ;

Article 8 - Durée du placement au pair

Pour l'Australie : vous devez être disponible au moins 6 mois et au plus 12 mois.

La durée initiale du placement au pair ne doit pas dépasser une année (12 mois). La limitation de la durée maximale à une année, souligne le caractère temporaire des placements.

 

 Article 9 - Conditions de participation

Le participant certifie qu’il remplit les conditions d’âge, de nationalité, statut ou autre, requises pour participer au programme. Le Club Au pair se réserve le droit d’annuler toute candidature au programme au pair s’il s’avère qu’après vérification, celui-ci ne remplit pas les conditions d’éligibilité.

Le participant est tenu de signaler au Club Au pair au moment de son inscription, tout handicap physique et/ou psychologique, traitement médical ou problème de santé qui pourrait compromettre sa participation au programme ou au bon déroulement de son expérience.

Le participant doit être en mesure de justifier qu’il/elle dispose des ressources financières nécessaires au bon déroulement de son séjour en Australie. Le montant requis est établit par les autorités australiennes. Il est de $5000 minimum (dollars australiens). Le participant doit être en mesure de présenter une preuve de ressources aux autorités de l’immigration au moment de son arrivée en Australie.

 

Article 10 - Âge de la personne placée au pair

La personne placée au pair ne sera pas âgée de moins de 19 ans, ni de plus de 27 ans au moment de son départ au pair.

Ces âges ont été fixés :

  • en ce qui concerne la limite inférieure de 19 ans: en tenant compte qu'en dessous de cet âge, les jeunes n'ont généralement pas la maturité nécessaire pour être placés au pair,

  • en ce qui concerne la limite supérieure de 27 ans : en tenant compte de la longueur des études et en considérant qu'au delà de cet âge on s'éloignait du but primitif : protéger les jeunes qui partent à l'étranger pour perfectionner leurs connaissances d'une langue.

Article  11 - Certificat médical ; Références; Extrait de casier judiciaire

Certificat médical : chaque personne placée au pair doit être munie d'un certificat médical. Ce certificat doit avoir été établi moins de 3 mois avant le placement, et indiquer l'état de santé général de ladite personne. Il est entendu que ce certificat médical garantira que la personne en question n'est atteinte d'aucune maladie contagieuse.

Références : la personne placée au pair doit également fournir des références de garde d'enfants d'une part, et des références de personnalité d'autre part.

La référence de garde d'enfant atteste de l'aptitude de la personne au pair à s'occuper des enfants autres que ceux de sa famille. Par conséquent, la garde des frères et soeurs, cousins et neveux n'est pas pris en compte dans le calcul des heures de garde effectuées. Les expériences prises en compte sont les suivantes (liste non exhaustive : baby sitting, nounou, stage en crèche, animation dans les centres de loisirs, colonies de vacances, enseignement en école maternelle...

En ce qui concerne la référence de personnalité, elle atteste de votre bonne moralité. Ici également, votre référence doit être toute personne vous connaissant bien en dehors des membres de votre famille.

Extrait de casier judiciaire : un extrait de casier judiciaire est également exigé afin de prouver que vous n'avez fait l'objet d'aucune condamnation judiciaire au cours des dernières années.

Article  12 : Garde d’enfants

  • Le candidat s’engage , lorsqu’il est amené à s’occuper d’enfants, à prendre le plus grand soin d’eux, et à se conformer aux recommandations de la famille d’accueil (parents naturels ou tuteurs des enfants).

  • Elle ne peut avoir plus de quatre enfants sous sa garde ; le(s) enfant(s) dont elle s’occupe doit(vent) être âgés  de plus de 3 mois et de moins de 15 ans ;

  • Une famille ne peut contraindre le candidat au pair à s’occuper des enfants plus de 45 heures par semaine à raison de 10 heures maximum ; elle doit faire en sorte de respecter la semaine de congés payés qui sont dus au candidat par tranche de 6 mois et veiller à la libérer un minimum deux jours par semaine ; les dates des jours de congés sont fixés après accord entre la famille et la candidate.

Article  13 - Niveau de langue et cours de langue

Pour partir au pair en Australie, vous devez avoir au minimum un niveau intermédiaire en anglais. Cela facilitera votre placement ainsi que votre intégration dans la famille.

Chaque candidat n'ayant pas le niveau d'anglais requis lors de son inscription au programme au pair en Australie s'engage à faire le nécessaire pour atteindre ce niveau avant l'échange skype avec la/les famille(s) d'accueil. A cet effet, le Club Au Pair met à la disposition d ses candidats inscrits, des cours d'anglais en ligne accessibles gratuitement.

Une fois dans votre pays d'accueil, vous avez la possibilité de suivre des cours de langue sur place si vous le souhaitez. L'inscription à un cours d'anglais en Australie est une démarche facultative. Toutefois si vous le faites, sachez que les frais restent à votre charge.

 Article 14 – Assurance et couverture sociale

Pour accéder au système de soins dans votre pays d'accueil, nous vous recommandons de souscrire à une assurance complémentaire spécifique au pair. Celle-ci doit :

  • Prévoir le rapatriement sanitaire en cas d'accident pendant le séjour

  • Prévoir une couverture concernant la responsabilité civile de la personne placée au pair.

  • En cas de problèmes graves avec la famille et en attendant d'être replacée dans une nouvelle famille, prévoir une prise en charge de l'hébergement si nécessaire.

Le participant comprend donc qu’il doit être couvert par une assurance maladie, hospitalisation et rapatriement pour la totalité de son séjour en Australie. Il doit être en mesure de présenter une preuve d’assurance aux autorités de l’immigration au moment de son arrivée en Australie.

Le Club Au Pair vous propose une formule « Gold » qui inclue les frais d’assurance spécifique au pair pour une durée initiale de 6 mois avec possibilité d’extension une fois sur place..

Article 15 - Les frais de voyage

Les frais de voyage sont à la charge de l'au pair. Après confirmation du placement, l'au pair devra rester en contact avec la famille d'accueil et les informer de ses dates de voyage et heures d'arrivée.

Article  16 : Formation au pair et délai de placement

La formation au pair en ligne est obligatoire. A cet effet, le processus de recherche de famille ne sera lancé que si les deux conditions suivantes sont réunies :

  • Vous avez terminé votre formation au pair et obtenu le certificat au pair.
  • Nous avons reçu votre dossier de candidature complet

Le contrat prend effet à compter de la date de réception du dossier complet par Le Club Au Pair. Le candidat s’engage à respecter un délai de deux mois minimum  entre la date d’envoi du dossier complet et la date prévue de départ.

En cas de délai inférieur à 2 mois, nous ne pouvons garantir un départ à la date souhaitée.

Article 17 - Accord écrit entre la personne placée au pair et la famille d'accueil

Les droits et devoirs de la personne placée au pair et de la famille d'accueil, tels qu'ils sont définis dans le présent document, font l'objet d'un accord écrit, à conclure entre les parties en cause. Cet accord peut prendre la forme :

  • d'un document unique
  • ou d'un échange de lettres

Cet accord intervient en général avant que la personne au pair n'ait quitté le pays où elle résidait ou au plus tard au cours de la première semaine de son accueil.  

Les informations mentionnées dans l'accord écrit sont les suivantes :

  • les prestations que la personne placée au pair s'engage à fournir en échange de l'accueil,
  • le temps de travail envisagé
  • le montant de l'argent de poche
  • le fait qu'elle bénéficiera des facilités lui permettant de se perfectionner dans la langue du pays d'accueil
  • la durée de l'accord et
  • les conditions de résiliation

Article 18 - Résiliation de l'accord de placement

En cas de rupture du contrat au pair par l'une ou l'autre des parties, un préavis de 15 jours est généralement respecté, sauf en cas de faute graveUn départ de la famille sans préavis peut entraîner une retenue sur l'indemnité qui lui est versée.

Cet article indique les possibilités de résiliation de l'accord écrit,

(a) en cas de "faute lourde" de l'une des parties (non-respect des termes du contrat par exemple), et

(b) en d'autres "circonstances graves" (violence ou perte d'emploi de la famille d'accueil par exemple).

Dans l'hypothèse (a), la faculté de résiliation revient à l'autre partie. En revanche, dans l'hypothèse (b), les deux parties ont cette faculté. L'hypothèse (b) couvre notamment les cas de force majeure.

Article 19 : Garanties

Le Club Au Pair n’est pas une agence d’intérim, ni un cabinet de recrutement. Nous intervenons dans le cadre des programmes d’échanges culturels et linguistiques des jeunes réglementes par le gouvernement Australien.

Pour répondre aux exigences de cette ornementation étatique, le Club Au pair a noué un partenariat avec plusieurs organismes de placement au pair en Australie.

Le Club Au Pair s’engage à apporter tous les soins à l’accomplissement de sa mission prévue au présent contrat. Toutefois, n’intervenant qu’à partir des éléments qui lui ont été confiées et n’étant pas maître des évolutions économiques, politiques, sociales, juridiques, fiscales, de la motivation des participants à effectuer les tâches demandées une fois sur place, ou autres, Le Club Au pair ne peut être tenu à une obligation de résultat.

En cas de rupture du contrat par l’une ou l’autre des parties, un préavis de 15 jours est généralement respecté, sauf en cas de faute graveUn départ de la famille sans préavis peut entraîner une retenue sur l’indemnité qui lui est versée.

Si la rupture résulte d’un mal de pays ou toute autre raison que la mésentente avec la famille ou un problème grave, la jeune fille devra informer la famille et le Club au pair, et respecter un délai de 15 jours avant de partir. Aucun remboursement n’est possible.

Si la rupture résulte d'une mésentente avec la famille ou tout autre problème grave, nous nous engageons à vous trouver une autre famille si vous le souhaitez, sous réserve de respecter le délai de 15 jours. Toutefois le remplacement n'est valable que pendant les trois premiers mois de séjour dans la famille.

Après l’obtention de votre certificat au pair et  réception de votre dossier complet, vous disposez d'une garantie de placement de 60 jours, pendant laquelle nous nous engageons à vous trouver une famille.

Ce qui en d’autres termes signifie que la garantie court  à compter de  la  date de réception de votre dossier complet et de votre test de fin de formation au pair, excepté si vous souhaitez partir dans 5 mois par exemple, à ce moment-là, la garantie court deux mois avant votre date prévue de départ.

Cette garantie correspond au temps nécessaire au Club Au Pair pour effectuer votre placement. Elle peut être prolongée d’un ou deux mois supplémentaires compte tenu d’un ou plusieurs des éléments ci-dessous correspondant à votre profil :

*Vous n’aimez pas les animaux (la plupart des familles disposent au minimum d’un animal domestique)

*Vous êtes un garçon avec peu d’expérience de garde d’enfants.

*Votre niveau de langue est très bas

Article  20 : prix de la prestation

Le prix de la prestation dépend de la formule choisie :

  • Formule Silver
  • Formule Gold
  • Formule Platinium

Les informations concernant chaque formule sont détaillées sur le site www.clubaupair.fr

Article  21 : Politique d’annulation et de remboursement

En cas de non placement, l’annulation ou la modification de votre candidature au pair doit se faire au plus tard quatre semaines avant la date prévue de départ. Dans ces conditions, le 2ème paiement vous est remboursé.

En cas d’annulation moins de 4 semaines avant la date prévue de départ, nous appliquerons des frais d’annulation d’un montant de 50 €. Ces frais d’annulation viennent en plus des frais d’inscription .

En cas de placement effectif, l’annulation du placement, quel que soit le motif,  avant votre date de départ en Australie, entraînera la rétention de 100 € en règlement des frais de placement.

En cas de placement effectif, l’annulation du placement, quel que soit le motif,  après votre date de départ en Australie, entraînera la rétention de 200 € en règlement des frais de placement et de suivi. En effet, une fois sur le territoire Australien, aucun frais ne sera plus remboursable.

En cas de refus de visa, Le Club Au Pair remboursera les frais de placement. .

Article 21 : Visa

Le participant se verra attribuer par les autorités Australiennes un visa vacances travail ou WHV.

Le visa vacances travail est délivré par les autorités australiennes qui se réservent le droit d’en refuser l’attribution. Le Club Au Pair ne peut intercéder en faveur du participant.

Le visa vacances travail autorise à travailler sur l’ensemble du territoire australien et dans tous les secteurs d’activité. Toutefois, dans certains cas, une visite médicale peut être exigée par les autorités australiennes avant l’émission du visa.

Le Club Au pair, ne peut garantir le traitement du dossier et l’émission du visa vacances travail en moins d’une semaine. Les dispositions de voyage, achat de billet d’avion ou engagement divers que le participant aurait pris n’impliquent en aucun cas un traitement prioritaire de son dossier et n’engagent en rien nos services.

Le participant s’engage à ne pas travailler sur le territoire australien au-delà de la date limite autorisée sur son visa. En outre, il s’engage à quitter le territoire australien au plus tard à la date de fin de son visa.

Article 22 - WWCC

  • Le (Working with children Check) es tune démarche administrative obligatoire pour toute personne  amenée à travailler avec des enfants en Australie.

  • Notre partenaire et/ou la famille d’accueil vous aidera dans vos démarches  une fois sur place. – le coût de votre WWCC est entre 80$ et 110$ en fonction de l’état de placement  et au 01/01/2018

Article 23 : Responsabilités

La mise en œuvre du programme suppose l’intervention d’organismes différents, lesquels conservent en tout état de cause les responsabilités propres à leur activité, aux termes de leur législation nationale ou des conventions internationales instituant entre autres dispositions, une limitation de responsabilités.

Le participant est responsable de la lecture et de la bonne compréhension de tout matériel informatif fourni par Le Club Au Pair et ses partenaires concernant les questions d’ordre juridique, légal, social, politique, culturel, de santé, de travail ou autres, en Australie. De même, le participant accepte des respecter la culture, les mœurs, les réglementation et la loi d’Australie et sera entièrement responsable en cas d’infractions.

Le participant est responsable de la véracité et de l’exactitude des informations qu’il/elle fournit au Club Au pair. Chaque participant est conscient que toute fausse déclaration de sa part peut conduire à une annulation de sa participation sans qu’il soit en droit d’obtenir ni remboursement ni compensation.

Article 24 - Expulsion du Club Au Pair

Vous pourrez être expulsé(e) du club au pair dans les cas suivants :

  • Non-respect des conditions de placement au pair décrites dans cette page.
  • Fausses déclarations dans le dossier de candidature notamment en ce qui concerne la cigarette, votre expérience de garde d'enfants, votre santé, etc.
  • Démarrer son séjour sans avoir obtenu de confirmation de l'association Le Club Au Pair.
  • Problèmes répétées avec différentes familles
  • Non-respect de la loi du pays d'accueil

Article 25 - La restitution de l'expérience
Les candidats au pair acceptent de restituer leurs expériences au pair afin d'encourager les autres jeunes à vivre la même expérience. C'est donc dans un but de partage et d'entre aide entre jeunes. la restitution doit être faite sur un support diffusable en ligne : PDF, Vidéo, Blog, Diaporama, texte illustré de photos, page Facebook, récit de voyage, interview, etc.

Les candidats acceptent que Le Club Au Pair diffuse la restitution de leur expérience sur son site internet pendant une période d'un an ou plus à compter de la fin de leur séjour au pair. En aucun cas, le Club Au pair n'utilisera les informations confiées par ses candidats à des fins commerciales.