· 

Permis de conduire

Nous sommes une nation de conducteurs. La plupart des familles d'accueil ont besoin d'une fille au pair qui peut conduire immédiatement à son arrivée. Si vous êtes un(e) bon(ne) conducteur/trice avec beaucoup d'expérience de conduite, génial! Dites-le sur votre formulaire de candidature et/ou votre lettre de présentation à la famille d'accueil. Si vous avez besoin de plus de pratique, pratiquez autant que possible avant de partir au pair. Passez de nombreuses heures au volant et suivez un cours avec un instructeur pour approfondir certains points si nécessaire.


Avez-vous déjà conduit dans la neige ?


Certains formulaires de candidature au pair vous demandent si vous avez déjà conduit dans la neige et si vous êtes à l'aise avec cela. Si vous dites non à la première question, dites non à la seconde! Dire que vous êtes à l'aise de conduire dans la neige, quand vous avez zéro expérience, donne l'impression que vous direz oui à n'importe quoi et que vous n'êtes pas une personne rationnelle.

Les parents qui lisent cela auront l’impression que vous êtes enthousiaste, mais que vous ne seriez pas un bon gardien pour leurs précieux enfants. Des réponses calmes et rationnelles sont plus rassurantes pour les parents.


Faible expérience de conduite
Soyez honnête !


La cause la plus commune de remplacement de famille est la faible expérience de conduite des au pair.
 
Devenez compétent en conduite si vous le pouvez et conduisez prudemment dans votre pays d’accueil, surtout après votre arrivée. En cas d'accident de voiture, de nombreuses familles préfère rompre le contrat au pair afin d'assurer la sécurité de leurs enfants.

Si vous n'êtes pas un(e) bon(e) conducteur, dites-le. Certaines familles peuvent donner du temps pour vous permettre de pratiquer avant de commencer à conduire les enfants à l'école et à leurs activités.
 
Imaginez que vous avez marqué dans votre formulaire de candidature que vous êtes un(e) conducteur/trice expérimenté(e) et l'avez confirmé à la famille lors de l'échange téléphonique. Ensuite à votre arrivée dans la famille d'accueil, la famille vous confie une voiture et dès votre premier week-end de conduite, la famille se rend compte que vous n'êtes pas à l'aise au volant et avez du mal à manipuler la voiture. La famille a le droit dans ce cas de rompre immédiatement le contrat au pair sur la base de fausses information mentionnées dans votre dossier ainsi que la perte de confiance qui en découle. En effet, vous avez mentionné être un(e) bon(e) conductrice et ce n'est pas le cas.

Absence de permis de conduire


De façon générale, les familles qui vivent dans les grandes villes n'ont pas besoin d'au pair ayant le permis de conduire. Dans les grandes villes, les gens marchent ou utilisent les transports en commun. Il serait donc très difficile pour ces familles de fournir une voiture à leur fille au pair.

Les familles qui ont de très jeunes enfants, des nourrissons ou des enfants en bas âge n'ont souvent pas besoin d'au pair avec permis de conduire. Leurs enfants n'ont pas d'obligation d'aller quelque part comme à l'école ou aux activités par exemple. En général les sorties se font dans les aires de jeux environnants. Même si vous n'avez pas de permis de conduire, vous pouvez être au pair pour ce type de famille. Ces familles sont également parfaites pour les au pairs qui n'ont pas beaucoup d'expérience de conduite.

Pour partir au pair en Australie, Angleterre ou en Irlande, CLIQUEZ ICI

Écrire commentaire

Commentaires: 0