· 

L'exigence de visa

Découvrez les exigences de visa au pair pour les pays de destination potentiels

La première chose à faire consiste à visiter le site internet de l'ambassade ou consulat de votre futur pays d'accueil au pair. Le but de votre visite serait
d’obtenir des informations sur la procédure de demande de visa au pair: les documents que vous devez présenter au moment où vous ferez votre demande de visa au pair. Il est important de le faire au tout début (et non une fois que vous avez trouvé une famille d'accueil au pair), pour les raisons suivantes :

  • Les âges minimum et maximum au pair varient d'un pays à l'autre. Pour certains pays, l'âge maximal est de 26 ans, alors que pour d'autres, il est de 28 ans et même de 30 ans.
     
  • La majorité des familles d'accueil au pair ne sont pas au courant des exigences de visa imposées par leur pays et vous demanderont de le savoir.
     
  • En fonction de la destination, les familles d'accueil au pair sont normalement tenues de fournir aux ambassades / consulats un certain nombre de documents à l'appui de votre demande de visa au pair. Il est donc important que vous recueilliez un maximum d'informations sur votre destination potentielle le plus tôt possible, afin de pouvoir donner facilement cette information aux familles d'accueil au pair le moment venu.
     
  • La plupart des pays demande que votre passeport soit valide pour une certaine période, souvent 6 mois au moins, après la date d'entrée dans le pays. Par conséquent, assurez-vous que votre passeport est valide pour un temps assez long.

Chaque pays a des réglementations légèrement différentes et  ce sera à vous, que ce soit par le biais d'une agence ou par vous-même, de vous assurer que vous avez les dispositions de visa adéquates avant de vous lancer dans votre voyage au pair. Ces réglementations sont également susceptibles de changer. Vérifiez donc toujours que vous disposez des informations les plus récentes sur les exigences en matière de visa.


Vous souhaitez partir au pair en Europe ?


Si vous partez au pair en Europe, vous n'avez normalement pas besoin de visa si vous avez une nationalité européenne.Vous serez simplement autorisés à travailler en tant que membres de l'Union européenne.  Si vous ne disposez pas d'un passeport européen, un visa spécifique au pair doit être obtenu.

Avec quel visa partir au pair en Australie ?


Pour partir au pair en Australie, vous aurez besoin du Working Holidays Visa (WHV). Toutes les informations concernant ce visa sont détaillées ci-dessous.

 

Qui peut obtenir le WHV ?

 


  • Être âgé de 18 à 30 ans à la date du dépôt de la demande de visa.
  • Être titulaire d’un passeport français en cours de validité et qui le restera tout au long de votre séjour. N’hésitez pas à le faire refaire s’il arrive bientôt à expiration ett assurez-vous qu’il soit valide au moins deux ans si vous comptez faire un second WHV.
  • Ne pas avoir déjà participé au Programme Working Holiday en Australie.
  • Ne pas être en Australie au moment de la demande. Vous devez faire votre demande depuis votre pays d’origine ou depuis tout autre pays.
  • Ne pas avoir d’enfants à charge.
  • Disposer des ressources financières nécessaires pour subvenir aux besoins au début du séjour. Un minimum de 5 000 AU$ (soit 3 500 € ) est recommandé par les autorités australiennes qui peuvent vous demander à votre arrivée en Australie,  de justifier de cette somme sur votre compte bancaire. Vous pouvez demander ce justificatif auprès de votre banque.
  • Avoir obligatoirement d'une assurance spécifique au pair qui vous couvrira durant toute la durée de votre séjour pour le rapatriement et l'ensemble des risques liés à la maladie et l'hospitalisation car vous ne serez pas pris en charge par le système de santé australien.

 

 

Comment faire la demande ?

 


 

Vous pouvez effectuer votre demande par courrier en remplissant un formulaire papier ou en ligne par internet qui est d'ailleurs le moyen le plus communément utilisé car la procédure est simple et rapide.
Un guide complet de demande de visa est disponible dans votre espace membres.Il détaille étape par étape la procédure de demande de WHV jusqu'à son obtention.

 

La plupart du temps et sauf conditions particulières liées à votre situation, aucun justificatif n’est demandé lors de la demande du WHV - Working Holiday Visa pour l’Australie.

 

Cependant, sachez qu’à tout moment (avant de partir, à l'aéroport ou durant le séjour) ces justificatifs peuvent vous être demandés :

  • relevé de compte bancaire,
  • billet d’avion retour (ou le cas échéant les fonds nécessaires pour l’acheter),
  • certificat d’assurance santé et rapatriement, etc.

Tous les postulants doivent répondre aux critères de santé exigés par l’Immigration Australienne.

 

Si aucun justificatif n’est requis au moment de postuler, les services d’immigration sont autorisés à vous demander de passer des examens médicaux en fonction de votre profil de candidature tels que : une radio des poumons, un test HIV, un test d’Hépatite B ou C, pour pouvoir faire aboutir votre demande. Les frais d’examens sont à votre charge et ne sont pas compris dans le coût du visa.

 

Le prix du visa

 


Le coût du visa est actuellement de 440 $AUD , soit environ 315 € que vous réglez directement à l'ambassade australienne.

 

 

 

Caractéristiques du WHV

 


  •  Délais d'obtention du visa : de 3 jours à une semaine
  • Une fois votre visa obtenu, vous avez jusqu’à 12 mois pour partir en Australie.

     

    Votre visa ne prendra effet qu’à partir de votre première entrée sur le territoire Australien. En d'autres termes, il commence lors de votre arrivée en Australie.

     

    A noter : votre WHV est lié à votre passeport. Si vous êtes amené à changer de passeport avant ou pendant votre séjour, prévenez immédiatement les services de l’Immigration Australienne.

  • Le WHV Australie est un visa à entrées multiples, c'est-à-dire que vous pouvez entrer et sortir du pays plusieurs fois pendant la validité de votre visa.
  • Vous pouvez travailler en Australie pendant 12 mois maximum en tant qu'au pair dans une même famille d'accueil.
  • Si vous souhaitez étudier sur le sol australien, c'est possible. Cependant, vous ne pourrez pas étudier plus de 4 mois.Pour une durée supérieure, il vous faudra demander un visa étudiant.
  • Sous certaines conditions, les Français peuvent postuler pour une 2ème année de working holiday visa en Australie.

 

Renouvellement

 


 

Il est possible d’étendre votre séjour en Australie jusqu’à une année supplémentaire en postulant pour un second Working Holiday Visa.Contrairement à la première demande, le renouvellement peut-être effectué à la fois hors d’Australie ou depuis l’Australie.

Ce renouvellement est soumis à des conditions très précises, notamment :

  • Être âgé entre 18 et 30 ans au moment de la demande.
  • Avoir un passeport en cours de validité.
  • Répondre à certains critères de santé.
  • Avoir travaillé 3 mois au minimum dans les domaines et régions éligibles au renouvellement.

Les emplois éligibles concernent principalement le travail effectué dans des fermes ou exploitations agricoles comme le fruit-picking (cueillette et ramassage de fruits et de légumes)...


Pour partir au pair en Australie, Angleterre ou en Irlande, CLIQUEZ ICI

Écrire commentaire

Commentaires: 0