· 

Ne devenez pas au pair si...

Le processus de placement au pair comprend plusieurs phases. Vous allez devoir échanger par skype ou téléphone avec votre future famille d’accueil avant que celle-ci ne décide de vous inviter ou pas chez elle en tant qu’au pair. Vous allez aussi devoir répondre à plusieurs questions. Votre dossier au pair sera examiné, votre présence en ligne sur les médias sociaux peut être également vérifiée.

La famille a besoin d’être rassurée et d’avoir confiance en la personne qu’elle invitera chez elle et à qui elle va confier les clés de sa maison et la garde de ses enfants. Une fois arrivée dans votre famille d’accueil, celle-ci continuera à vous observer, surtout les premières semaines. Ceci pour vérifier que votre comportement est conforme à ce que vous avez décrit dans votre dossier au pair, par téléphone ou skype. Elle s’attendra aussi à ce que vous ayez un comportement moral très élevé durant votre séjour au pair.


Que savez-vous du programme au pair ? Qu’avez-vous lu ou entendu à ce sujet ? Certainement les informations basiques que l’on retrouve sur tous les sites internet  traitant du programme au pair à savoir :

  • Partir dans un pays étranger pour 6 à 12 mois et
  • Vivre dans une grande ville !
  • Vous faire des amis qui dureront toute une vie !
  • Vivre avec une famille d’accueil en ayant votre propre chambre privée, le loyer et la nourriture payés.
  • Recevoir de l’argent de poche chaque semaine pour quelques heures de services rendus
  • Voyager à travers le pays et acheter plein de souvenirs !

STOP ! La réalité de la vie d’une au pair est très différente !

 

  • La plupart des filles au pair ne vivent pas dans les grandes villes.
  • Certes, vous vous ferez des ami(e)s qui dureront toute une vie, mais vous les verrez uniquement après avoir travaillé 30 à 45 heures par semaine et suivi des cours d'anglais pendant vos heures creuses.
  • Vous allez vivre avec une famille et partager leur quotidien pendant 6 à 12 mois. C’est l’élément le plus important, mais qui est souvent oublié ou peu considéré par les candidats au pair.
  • Prendre soin des enfants de la famille, et il peut y en avoir trois ou quatre, vous épuisera mentalement et physiquement.
  • Votre temps libre sera limité aux week-ends si vous travaillez entre 30 et 45 heures par semaine, ou si vous êtes au pair aux Etats-Unis, à un jour et demi par semaine et un week-end gratuit par mois.
  • Vous aurez 10 jours ouvrables de congés pour une année entière (14 jours calendaires si vous prenez vos congés à la semaine).
  • Faire plein d’achats ? N'oubliez pas que vous devrez payer les bagages supplémentaires lors de votre retour dans votre pays d’origine.

Effectuer un séjour au pair est plus que valorisant. Chaque placement est un pont qui réunit des personnes de cultures différentes. Ces ponts sont significatifs et importants pour nous tous, et particulièrement pour les enfants. Grâce à ce programme, les enfants apprennent à connaître des gens merveilleux et aimants à travers le monde. Cette expérience réelle transcende les stéréotypes et la politique et dure toute une vie.


Le programme au pair vous offre une expérience familiale incroyable. Être entourée d'enfants chaque jour augmentera votre maturité, votre patience et votre créativité. Votre anglais deviendra courant. A la fin de votre expérience au pair, vous aurez acquis plus de sagesse et vous ferez de meilleurs choix de vie.

Mais, le programme au pair ne convient pas à tout le monde. Il faut du courage et un minimum de confiance en soi pour partir vivre 6 mois ou plus dans un pays étranger loin de sa famille et de ses ami(e)s. Alors s'il vous plaît, ne soyez pas offensée, mais voici une liste de personnes qui ne devraient pas postuler au programme au pair. Si vous vous trouvez sur cette liste, faites un programme d’études ou de job d’été ou voyagez comme backpacker. Mais ne devenez pas une fille au pair, parce que cela pourrait vous entraîner de sérieux problèmes une fois dans votre pays d’accueil. Et si votre séjour au pair ne se passe pas bien, vous aurez blessé des enfants et rendu la vie d’une famille difficile, voire horrible.


Il est fortement recommandé de ne pas partir au pair si vous vous reconnaissez dans l'un des points décrits ci-dessous :

 

  • Votre vie ne va pas bien et vous pensez que tout laisser tomber et vous échapper vers un autre pays, vous permettra d'avoir un nouveau départ.
  • Les enfants? Uurgh! Vous ne pouvez pas les supporter! C'est évident? Mais il faut le dire. Si vous n'aimez pas beaucoup les enfants, alors, pour le bien de tous (surtout des enfants!), ne devenez pas une fille au pair ! Si, d'autre part, vous ne savez pas comment interagir avec les enfants et vous occuper de ceux-ci, mais vous avez un petit faible pour eux, attendez d'être plus à l'aise avec eux en multipliant les expériences de garde d'enfants autres que ceux de votre famille.
  • Vous avez un trouble de l'alimentation - anorexie ou boulimie
  • Vous êtes très active sexuellement et cela est une partie essentielle de votre nature.
  • Vous ne pouvez pas vous visualiser en train de prendre soin des enfants, mais vous vous voyez sortir et faire la fête avec des ami(e)s dans votre futur pays d'accueil.
  • Parfois, vous êtes tellement en colère contre les enfants que vous les giflez.
  • Vous buvez beaucoup d'alcool et vous avez du mal à imaginer une soirée amusante avec des ami(e)s sans alcool.
  • Les changements sont très difficiles à gérer pour vous.Vous avez du mal à vous adapter.
  • Vous vivez avec votre petit(e) ami(e).
  •  Vous vous attendez à devenir riche à partir de votre rémunération au pair ... qui, en passant, est dans de nombreux pays considéré comme de l'argent de poche au pair et non un salaire au pair. Et c'est de l'argent de poche au pair! Il est important de noter que si vous allez à l'école de langue, la majeure partie de votre argent de poche, sinon la totalité, servira à payer vos frais de formation linguistique. Bien sûr, de nombreuses personnes au pair sont en mesure de négocier avec leurs familles d'accueil, qui acceptent de payer les frais de formation linguistique au pair en une seule fois, puis de déduire un montant donné de l'argent de poche hebdomadaire de l'au pair. Pour la plupart des pays de destination au pair, l'inscription au pair pour la formation linguistique n'est pas une option. Il est obligatoire et le fait de ne pas vous inscrire à une formation linguistique peut entraîner le rejet de votre demande de permis de séjour. Donc, ne devenez pas une fille au pair si vous êtes juste intéressée par l'argent de poche!
  • Vous avez un SSPI (Serious Secret Personal Issue) que vous ne souhaitez pas révéler ... Car cela pourrait faire des ravages dans votre vie de fille au pair et / ou compromettre votre projet de devenir une fille au pair. Voici un petit exemple pour illustrer cela.

    Marie est une jeune fille au pair et au cours de sa première année en tant qu'au pair, elle connaissait une autre jeune fille au pair que je vais appeler Marthe, qui était obligée de retourner dans son pays d’origine à peine un mois après avoir commencé son séjour avec sa famille d’accueil. Quinze jours après leur première rencontre, elle a dit à Marie qu'elle était enceinte d'un peu plus de douze semaines.
    Marie lui a demandé pourquoi elle avait choisi de devenir une fille au pair même après avoir découvert qu'elle était enceinte, et elle a expliqué qu'elle espérait convaincre sa famille d'accueil au pair de la laisser élever son futur nouveau-né aux côtés du fils de ladite famille âgé d'un an et à qui elle était véritablement dévouée. Elle pensait que devenir une fille au pair et maintenir sa vie de fille au pair était la seule façon de garantir un avenir décent à son enfant. Malheureusement, lorsqu'elle a révélé sa situation à sa famille d'accueil au pair, elle n'a pas du tout apprécié le fait qu'elle ait choisi de garder ces informations pendant la période de signature du contrat. Ils ont immédiatement résilié le contrat au pair et l'ont littéralement expulsée de chez eux.
  • Vous avez une opinion dégradante de la garde d'enfant et des travaux ménagers... Nous espérons que ce n'est pas votre cas :-) Toutefois, si vous êtes ici en train de lire le contenu de cette page, nous supposons que vous êtes d'accord que les travaux ménagers et la garde d'enfants effectués par les filles au pair, les nounous, les parents, vous et nous, sont en effet du TRAVAIL!

Rappelez-vous qu'en tant que jeune fille au pair, vous ne vous occuperez pas seulement des enfants, mais vous devrez aussi probablement faire un minimum de tâches ménagères. Cela peut inclure la cuisine, faire la lessive et le repassage des enfants, un peu de nettoyage et le rangement de certaines parties de la maison ...  Enfin, n'oubliez pas que toutes les responsabilités et devoirs attendus de vous seront normalement stipulés dans votre contrat au pair.


En conclusion, nous vous recommandons les deux points suivants:

  • Tout d'abord, soyez réaliste quant aux attentes de votre projet de fille au pair et de votre vie de fille au pair.
  • Deuxièmement, soyez aussi clair que possible sur vous et votre situation personnelle. Évitez de cacher des informations qui pourraient avoir des conséquences désastreuses sur votre vie de fille au pair et votre projet au pair en général. Observer ces deux points vous épargnera beaucoup de peine et de déception vis-à-vis de votre famille d'accueil au pair. Et même si vous avez un troisième œil caché derrière la tête ;-) dites-le-leur au bon moment!

Pour partir au pair en Australie, Angleterre ou en Irlande, CLIQUEZ ICI

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0